Bonne Fête Papa.

 

 

Mon « Petit Papa Chéri »,

Etre gentille : j’en ai toujours envie.

Quand je renverse mon petit lait,

Je ne le fais pas exprès.

 

Tu me fais tellement peur,

Avec Pinocchio le menteur,

Que quand je dis des mensonges,

Je regarde vite si mon nez s’allonge.

 

Pour les bêtises que je fais,

Je sais que je me fais fâcher.
Des fessées, je n’en veux pourtant pas,

Mais c’est toujours plus fort que moi.

Aujourd’hui, c’est la Fête des Papas,

Et je veux te serrer dans mes bras.
Avant je te demande pardon,

Pour les fois où je fais ma tête de cochon.

 

Viens Papa contre mon cœur,

Viens vers « Ton Bébé », « Ton Petit Cœur »,

C’est pour toi cette grande chaleur,

Pour qu’elle te donne plein de bonheur ! !

 

                    Bonne Fête des Papas,

                    Ta Petite Fille à Toi.

 

 

                                                                 Babeth.