Pour Toi Mauricette.

 

 

 

 

Pour toi aujourd’hui ce petit poème …

Pour te dire simplement : « Je t’aime ».
Il ne me faut pas très longtemps,

Pour savoir ce que valent les gens.

 

J’ai su avec toi dès le premier regard,

Que pour partager, il n’est jamais trop tard.
J’aime une personne depuis bien des années.
Avec  toi maintenant, nous serons deux à l’aimer.

 

Christian est pour moi plus qu’un oncle, un ami.
C’est lui qui m’a donné l’envie, l’amour de la vie.
Il cache en lui une multitude de richesses.
Je suis heureuse que tu en sois la princesse.

 

Toutes ces choses, découvres les jours après jours,

Et tu verras alors pour lui grandir ton amour.
C’est un être doué de plein de qualités.
Ouvres-lui grand ton cœur et il saura t’aimer.

 

Il est de ces personnes qui n’ont l’air d’exister,

Mais qui, finalement l’on ne connaît jamais assez.
On passe à côté d’eux sans savoir, sans vouloir,

Et quand on s’aperçoit que … il est déjà trop tard.

 

Jamais personne n’a réellement fait attention à lui.
On l’a utilisé, survolé : on ne l’a jamais compris.
Devient celle qui l’éveillera à l’amour au clair de lune.
Que ton regard le chauffe, et que ton corps le brûle.

 

Tu as en toi des qualités à lui identiques.
J’ai vu dans tes yeux ce merveilleux déclic.

Aimes-le de tout ton être, il saura te chérir.
Donnes lui ton coeur, jamais il ne le fera souffrir.

 

La morale veut que j’aie des limites à mes sens,

Limites de l’amour, limites de la décence.
Toi seule à ma place, donnes lui ce qu’il vaut.
Il est mon « Titus », il deviendra ton Héros.

 

                                                       

                                                             Babeth.