Ce Monde Imbécile.

 

 

Pourquoi faire tant de bruit

Pour si peu de chose ?

Ni le jour, ni la nuit,

Je ne comprends quelque chose.

 

La vie est tellement triste,

Que le monde,

Quelquefois, se crispe.
Pourquoi cette ombre ?

 

Je ne crois

Ni n’imagine.
Je vois,

Et je câline.

Je ne comprendrai jamais

Pourquoi,

Mais il faut espérer

Je crois.

 

Ce monde est tellement enivrant

Que jamais je ne renouvellerai

Ces appels déchirants

Que sans cesse je criais.

 

 

                           

                               Babeth.