Ton Jour Anniversaire.

 

 

Pourquoi me dis-tu avoir peur de ton âge ?

Chaque jour qui passe nous renforce davantage.

Un anniversaire de plus, diable qu’importe !

Il ne faut pas fuir ce que la vie t’apporte.

De ce jour ne retiens-tu que des épreuves ou pire,

Que tu ne veuilles plus à la vie aujourd’hui t’ouvrir ?

 

J’ai une idée pour balayer cette méfiance :

Allez, tentes avec moi cette belle expérience.

Tu n’es plus seul maintenant. Fermes les yeux.
Reviens à ce jour. Nous sommes désormais deux.

Je dépose alors sur tes lèvres un doux baiser.

Non, tu ne rêves pas, c’est bien la réalité.

Les battements de mon cœur déjà s’accélèrent.
Nos deux corps en étreinte réchauffent le même air.

Ma peau frissonne sous les caresses de tes doigts.
Tu es mon prisonnier, mais aussi mon seul roi.

Dès le début je m’abandonne, je t’appartiens.
Mon cœur et mon corps se consument sous tes mains.

 

Je t’offre à tout jamais mon être et ma vie.
Ne faire qu’un avec toi, c’est ma seule envie.

 

 

Vois-tu dans mes yeux ces belles flammes ?

Au-delà de mon regard, elles dévorent mon âme.


Tu as en moi allumé un immense brasier.
Tout ça en un seul geste, en un seul baiser.

 

Ce jour anniversaire, le hais-tu toujours,

Où ai-je mis en toi une graine d’amour ?

Veux-tu de ce jour faire un recommencement,

Frémir à la vie, découvrir son enchantement ?

 

Veux-tu composer notre présent et notre avenir,

Où veux-tu que ce jour ne soit qu’un doux souvenir ?

 

                                                 Babeth.