La Gare Montjovis.

En 1845 la municipalité de Limoges voulu la création d’une ligne ferroviaire Limoges –
Angoulême, vœu repris la même année par le gouvernement.
Le contexte politique ne permis pas la réalisation immédiate et les études ne furent reprises
qu’en 1853 et les crédits votés en 1854.
Après de longues négociations le trajet fut approuvé et c’est la Compagnie des Charentes qui
assura le contrôle. Il fut décidé que la ligne arriverait au pied de Montjovis dans le creux
d’Encombe Vineuse avec un tunnel passant sous le haut de Montmailler.
Le premier train arrive le 26 avril 1875. La décision de relier Bénédictins à la gare des
Charentes fut prise en mars 1876.